Ce dimanche 16 octobre, je vote pour Martine Aubry aux primaires citoyennes

Ce dimanche, les règles du scrutin sont les mêmes qu’au premier tour des primaires citoyennes : muni de votre carte d’électeur ou carte d’identité, vous vous rendez dans votre bureau de vote primaire* et, si vous n’avez pas voté lors du premier tour, contribuez à hauteur d’1 euro. Il n’est bien entendu pas nécessaire d’avoir voté au premier tour pour participer au second.

François Hollande comme Martine Aubry sont, d’après les sondages, en capacité de battre Nicolas Sarkozy. Dimanche dernier, les Français se sont massivement exprimés pour le choix d’une candidature de changement profond. La question est aujourd’hui de savoir lequel des deux est le mieux à même de conduire ce changement nécessaire à notre pays pour faire face à la crise et engager les transformations nécessaire à la préparation de notre avenir.

Le débat télévisé de mercredi était un débat de haute volée, dont l’aspect technique se justifiait par la hauteur des enjeux. Sans jamais s’opposer à l’esprit du projet et en restant dans une dynamique collective, Martine Aubry et François Hollande ont montré leurs différences, des différences d’ambition et de priorités pour notre pays, mais également des différences de tempérament.

Je crois profondément qu’il faut réunir trois conditions principales pour être le candidat de la gauche à la présidence de la République et l’emmener vers la victoire. Le vote Martine Aubry rassemble ces trois conditions et c’est pourquoi, j’ai décidé à nouveau de voter Martine Aubry dimanche et je tente de convaincre mes amis de faire pareil.

La première a trait au projet politique qui est porté.

Martine Aubry a montré, pendant qu’elle était à la tête du Parti socialiste et pendant la campagne, qu’elle faisait preuve de volontarisme, qu’elle était capable de porter un projet ambitieux et cohérent pour redresser notre pays. Elle a pris des engagements clairs, sur la réorientation de la politique européenne, la revalorisation des salaires, le redressement de notre industrie et la sortie du nucléaire. Elle porte un projet de société qui replace l’égalité face à la retraite, l’accès à la santé, au logement et à l’emploi, la sécurité, au coeur des priorités.

Martine Aubry fait le choix d’une République nouvelle, c’est-à-dire une démocratie honnête, des pratiques du pouvoir moralisées, une laïcité respectée, des élus exemplaires qui ne cumulent pas les mandats, une justice et des médias indépendants.

Martine Aubry concilie le mieux les exigences de volonté et de sérieux, qui feront la cohérence de la campagne, et entraîneront l’adhésion de ceux qui attendent de nous des réponses concrètes.

 

La deuxième réside dans la capacité, la détermination, l’expérience pour l’emporter

La bataille contre la droite s’annonce rude. Nicolas Sarkozy et ses amis ont montré à plusieurs reprises qu’ils étaient prêts à tout pour conserver le pouvoir. Pour mener la gauche à la victoire, le 6 mai 2012, il faudra faire preuve de courage, de détermination, de ténacité, d’une maîtrise parfaite des dossiers. Martine Aubry a démontré au cours de sa carrière politique qu’elle avait ces qualités.

 

La troisième a trait à la stratégie pour gagner.

La gauche n’a jamais été, n’est pas et ne sera jamais unique et univoque. Elle est plurielle, composite, parfois contradictoire. Le rôle, la mission du candidat du Parti socialiste, c’est de rassembler ces forces.  Martine Aubry est la plus capable de rassembler la gauche, comme elle a rassemblé le Parti socialiste et fait voter notre projet à l’unanimité. C’est sur cette base qu’elle a rassemblé partisans et détracteurs du traité constitutionnel en relançant le projet européen. Elle l’a montré en rassemblant la gauche aux élections régionales, cantonales et sénatoriales et a engagé les négociations pour un accord de gouvernement avec nos partenaires de gauche.

Il y a un dernier argument qui me pousse à voter Martine Aubry dimanche, c’est celui de voir une femme présider notre République. Vous le savez, je n’ai jamais pensé que les femmes en politique ou ailleurs étaient intrinsèquement meilleures que les hommes, mais en termes d’égalité des droits, tout simplement, le symbole serait fort.

Dimanche 16 octobre, une nouvelle page de notre histoire peut s’écrire. Dimanche 16 octobre, devant un choix décisif pour les cinq prochaines années, le peuple de gauche a la possibilité de faire mentir, par ses convictions et son engagement, un résultat que l’on nous donne comme déjà acquis.

Le changement est entre vos mains.

 

Trouvez votre bureau de vote (ouverts de 9h à 19h) : http://bureauxdevote.lesprimairescitoyennes.fr/

Aucun commentaire à “Ce dimanche 16 octobre, je vote pour Martine Aubry aux primaires citoyennes”

Laisser un commentaire

Nom:
Courriel:
site:
Commentaire:
XHTML: Tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.